Les logiciels de Purchase to pay
sont-ils adaptés à l’achat d’intérim
et de ressources externes ?