Témoignage sur le télétravail chez DIRECTSKILLS dans le Journal national de France 3

DIRECTSKILLS a eu l’opportunité de faire prendre la parole à deux de ses collaboratrices dans le journal TV de France 3. Elles ont témoigné sur le télétravail chez DIRECTSKILLS.

Visionnez l’intégralité du reportage :

La crise sanitaire, un accélérateur de transformation des entreprises

« Après la crise, où travaillerons-nous demain ? » c’est le titre de l’étude de l’IFOP, qui rapporte que le télétravail devra demeurer dans les habitudes professionnelles. Depuis le début du confinement en mars 2020, la pratique du télétravail est devenue massive. Comme DIRECTSKILLS, de nombreuses entreprises y ont recouru et ont ainsi pu garantir un minimum de continuité de leur activité. C’est encore le cas avec le re-confinement.

D’après cette étude, 41% des télétravailleurs en France souhaitent continuer à télétravailler davantage qu’avant le début du confinement et pour une majorité d’entre eux, l’impact du recours au télétravail est positif dans plusieurs domaines : l’organisation du travail, l’équilibre vie privée / vie professionnelle, la performance et l’état d’esprit.

DIRECTSKILLS confirme ces tendances, car ayant mis en place dès le mois de mars la possibilité de télétravailler pour l’ensemble de ses collaborateurs, l’entreprise a pu garantir la continuité de son activité et l’accès à sa plateforme, logiciel de gestion de l’intérim.

Les collaborateurs DIRECTSKILLS ont continué de travailler depuis leur domicile et ce télétravail massif a été anticipé par l’équipement en ordinateurs portables de l’ensemble des collaborateurs avant le début du confinement, par des échanges en amont avec l’ensemble des collaborateurs et managers sur la capacité de chacun à télétravailler et grâce à l’adaptation de l’organisation de l’entreprise aux contraintes de chacun, notamment au sujet des gardes d’enfant.

D’après une enquête interne effectuée en interne, 100% des collaborateurs DIRECTSKILLS ont jugé que le télétravail généralisé a été bénéfique pour l’entreprise et souhaitent continuer à télétravailler, 56% d’entre eux indiquent que leur opinion du télétravail s’est améliorée.  60% des collaborateurs, une fois les contraintes sanitaires terminées, souhaitent télétravailler plus de 3 jours par semaine, voire pour quelques-uns, télétravailler en permanence.

Les bénéfices directs et induits du télétravail pour les collaborateurs DIRECTSKILLS ont été les suivants :

  • Une meilleure gestion du temps de vie personnelle / professionnelle,
  • une plus grande efficacité de travail, avec bonne concentration pour le travail de production personnel,
  • la possibilité de débuter la journée en étant plus détendu, plus reposé,
  • et une plus grande facilité à échanger avec ses collègues en “visio” plutôt qu’en open-space sur site.

Ces constats vont dans le sens d’un véritable besoin de changement des habitudes professionnelles et des modes de travail, c’est ce que DIRECTSKILLS a entrepris et souhaite accompagner dans la durée.

Comment le télétravail est-il accompagné chez DIRECTSKILLS ?

Il a d’abord été anticipé début mars 2020, puis accompagné : DIRECTSKILLS a fait le choix de se faire épauler par des spécialistes de la gestion du changement, l’équipe de Mio&Co.  L’entreprise a pu entamer une réflexion globale afin d’assurer dans une première phase un retour au bureau dans de bonnes conditions puis ensuite, pour construire son monde d’après : “Celui-ci est fait de télétravail choisi, d’une adaptation de notre organisation et de nos processus, en vue de continuer durablement notre croissance à deux chiffres depuis des années et de permettre à tous les collaborateurs de s’épanouir.”, témoigne François Chauvin, Directeur Général de DIRECTSKILLS.

Les collaborateurs ont été accompagnés pour la sortie du confinement afin de garantir un retour au bureau serein : accompagnements personnalisés, mise en place d’un protocole sanitaire interne sécurisant avec la nomination d’un “référent Covid” et l’aménagement des postes de travail pour respecter les règles sanitaires.

Le télétravail s’inscrit à présent dans un projet global de transformation qui vise à définir avec l’ensemble des collaborateurs les nouveaux modes de travail dans l’entreprise, au travers de plusieurs chantiers, portés par les collaborateurs eux-mêmes :

  • Création d’une charte des comportements à adopter en télétravail, afin de rendre efficace et agréable le travail à distance,
  • élaboration d’un “kit du home office” d’un point de vue matériel et logiciel, avec en priorité la fourniture de casques spécifiques garantissant une bonne qualité des visioconférence et des appels téléphoniques et le choix d’équiper les collaborateurs d’écrans secondaires si nécessaire,
  • définition des modes d’interactions et des typologies de réunions en physique et à distance,
  • travail de groupe sur le cadre juridique du télétravail pour construire un cadre en accord avec les besoins des collaborateurs,
  • réflexion interne sur les bureaux de demain, visant à adapter les locaux aux objectifs de l’entreprise et aux souhaits des collaborateurs,
  • la prise en compte de ceux qui ne souhaitent pas recourir au 100% télétravail dans la durée : certains collaborateurs ont une volonté de ne pas recourir de façon durable et complète au télétravail, DIRECTSKILLS permet à ceux qui le souhaitent de télétravailler, mais n’impose pas ce choix à ceux qui préfèrent travailler sur site.

Ce sont ainsi les collaborateurs eux-mêmes qui définissent ensemble le “Future of Work” de leur entreprise.