Optimisation des conditions

Vous voulez optimiser vos conditions commerciales, adapter vos grilles de coefficients à vos métiers, sécuriser votre recours au travail temporaire sur les plans juridique et opérationnel, mettre en place des objectifs de service ?

L’achat d’intérim va bien au-delà de la négociation de coefficients. Notre expertise vous permet des gains allant de 1 % à 5 % sur la totalité du portefeuille, selon vos conditions actuelles.

Indices DIRECTSKILLS sur le coût du travail temporaire

La marge brute réalisée par une agence de travail temporaire est très dépendante de la rémunération globale de l’intérimaire (taux horaire de base + primes + majoration). En effet, en incluant tous les coûts contraints et le CICE, le « point mort » (en deçà duquel une agence est en marge brute négative) peut varier de 0,3 points de coefficient (voir les Indices DIRECTSKILLS). Avec des grilles de coefficients par catégorie, il est possible d’avoir, sur une même catégorie, une marge brute positive élevée, si l’intérimaire ne bénéficie d’aucune prime ni majoration, et à l’inverse une marge brute négative si l’intérimaire bénéficie de primes (par exemple, des majorations de nuit ou de week-end selon ses horaires de travail). Cet écart s’est accentué au 1er janvier 2015 avec le pacte de responsabilité. S’il est mal géré, il génère des effets indésirables de plus en plus fréquents :

  • Impossibilité des ETT référencées de travailler sur certaines missions si elles sont en marge négative, ou très faible, ce qui ouvre nécessairement la porte aux prestataires non référencés ;
  • Ou … si ce problème n’existe pas, alors les coefficients sont probablement trop élevés pour les missions ne générant pas de primes et majorations élevées.

Enfin, le portefeuille fournisseurs peut ne pas prendre en compte toutes les opportunités du marché d’aujourd’hui.

Nos objectifs sont d’optimiser vos conditions commerciales, d’adapter vos grilles de coefficients à vos métiers, et de sécuriser votre recours au travail temporaire sur les plans juridique et opérationnel.

Au-delà des démarches classiques d’appel d’offres, notre démarche inclut la constitution et l’analyse fine de votre structure de recours au travail temporaire (qualifications, rubriques de paie et de facturation), les calculs de point mort et, plus globalement, la structure du coût du travail temporaire.

Pour ce faire, elle s’appuie par ailleurs sur des logiciels développés et enrichis depuis des années, capables de prendre en compte tous les paramètres.

A l’issue de ces prestations, nos clients bénéficient de conditions ajustées et optimisées selon leurs besoins et les opportunités du marché, toujours dans un cadre opérationnel et juridique harmonisé.

Exemple de différences de charges pour une même qualification mais des horaires différents

Contact | Plan du site | Mentions légales